Sacrifice

Parfois, il faut faire des sacrifices. J’ai appris au cours des dernières années que nous ne vivons pas que pour soi-même. La vie moderne nous rend tellement centre sur soi grâce à tous les choix que nous avons à prendre qu’il est facile de perdre de vue d’où nous venons vraiment.

A certain moment, chaque homme se doit de prendre des décisions. De mettre de cote ses propres désirs et de prendre une décision en conséquence. De moins en moins de gens en semble apte. L’égoïsme détruit l’homme, mais qui peut les blâmer. Regarder dans quel monde on vie. Forger dès la naissance pour servir des intérêts purement égoïste.  D’où viennent les problèmes de gourmandise de nos jours?  La majorité des gens ne croie même pas en la réincarnation. (Merci au christianisme et à sa propagation de l’égoïsme. Ne peche pas sinon TU seras punis.)

Qu’est ce qui nous pousse à se poser des questions fondamental et de remettre en question des principes établie par la norme? La génétique? Notre enfance? Notre âme?

Notre âme est éternelle. Génétiquement parlant, nous somme une copie de nos parents. Ne vivons-nous pas au travers eux et nos enfants? Suivons nous pas ce cercle éternel qu’est la vie et la mort, le jour et la nuit, les saisons qui change. Mes ancêtres étaient européen, j’ai donc marche en Europe un jour au travers eux. Je pave la voie que mes descendants vivront avec mes décisions. Il me regarde, je les regarde, et ils se rappelleront sans savoir qu’ils sont autre chose que du bétail.

Comme l’achillée qui meurt à l’automne, votre âme voyagera l’hiver durant, et renaitra au printemps, la roue éternelle.

image

Salut au soleil!